Bâtiments à monter vite, les hangars.

sh_angarLes bâtiments aux parois droits ou les hangars aux parois verticaux c’est le type des ouvrages le plus répandu dont la charpente métallique représente des portiques plats fixés  rigidement  aux fondations,  implantés avec l’écartement de 3 à 6 mètres.

Les portiques de la charpente sont unis à l’aide des entretoises métalliques, des planchers séparant les étages, les longerons des ponts roulants, des lisses horizontaux et verticaux pour assurer la rigidité et la stabilité de l’ouvrage.

La largeur d’une travée peut faire – 12 m, 18 m, 24 m, 30 m, 36 m.

La longueur du hangar n’est pas limitée.

L’absence des parois obliques permet d’utiliser toute la surface du plancher.

A la différence des hangars à l’arc, les hangars aux parois verticaux peuvent avoir quelques étages.

Hangars en pavillons

Les bâtiments métalliques et les hangars en pavillon ont une charpente qui représente des arcs en pavillon du rayon permanent fixés au génie civil par des articulations se trouvant chaque 3 mètres.

Les arcs sont formés par le toit à deux pentes et des parois obliques qui se rétrécissent dans la partie supérieure en forme de pavillon. Les arcs de la charpente sont liés par des entretoises et des pryamopoutres transversales.

L’ensemble de lisses verticaux et horizontaux, et de contreventements garantit la rigidité du hangar de ce type.

Le matériel principal qui sert pour fabriquer la charpente en pavillon est des profilés en U, des poutres en double T et des cornières en acier spécial S245 ou plus élevée, conçu pour des structures métalliques de construction avec les jonctions soudées ou autres.

Tous les éléments de la charpente sont livrés peints d’une peinture d’apprêt antirouille. L’ensemble fourni peut comprendre des éléments supplémentaires à la demande du client : tels que les rebords de fenêtres, les éléments angulaires et les faîtières, les fondations, les vitrages, les portails et autre.

Les parois du hangar en pavillon et le revêtement de toiture sont réalisées en profilé acier oméga galvanisé ou en tôles de bardage НС20 ép. 0,55 mm, fixés aux poutres par des vis autotaraudeuses.

Le haut pli d’oméga améliore l’apparence du bâtiment et le fait plus étanche.

Dans le hangar en pavillon le volume utile devient plus important grâce à l’utilisation des structures porteuses des arcs plus compactes et plus stables.

Hangars en arc

Le bâtiment métallique en arc ou le hangar en arc c’est un des quatre types principaux des ouvrages métalliques légers à monter vite.

Le hangar en arc c’est un bâtiment industriel qui se compose de la charpente en arc, qui est un élément porteur du revêtement extérieur fait en profilé métallique. Les arcs plats fixés par des articulations à la fondation se trouvent chaque 3 mètres et sont reliés par des lisses métalliques et des poutres transversales.

La rigidité c’est un des indicateurs principaux de la fiabilité de l’ouvrage qui est assurée par l’ensemble de contreventements.

Toute la charpente est réalisée en profilés reliés cintrés soudés de la section rectangulaire, profilés en U, cornières en acier spécial S245 ou plus élevé, conçu pour des structures métalliques de construction avec les jonctions soudées ou autres. Tous les éléments de la charpente sont livrés peints d’une peinture d’apprêt antirouille.

Le revêtement extérieur est réalisé des bardages en acier galvanisé ép. 0,55 mm fixés aux poutres par les vis autotaraudeuses.

Le revêtement intérieur du hangar en arc est réalisé en tôles d’acier galvanisé lisses ou en tôles d’acier peintes en peinture d’apprêt, l’épaisseur des tôles 0,55 mm.

Hangars à la charpente bâchée

Les ouvrages métalliques à la charpente bâchée à monter vite sont utilisés en qualité des locaux permanents et temporaires à divers usages : comme des pavillons, des entrepôts mobiles et des locaux industriels, des abris d’intempérie, des terminaux et des ateliers, des hangars à divers usages.

Aussi les ouvrages à la charpente bâchée servent pour abriter l’équipement y compris les machines agricoles, la couverture des terrains sportifs et des courts de tennis, des manèges. La technologie d’assemblage des ouvrages à la charpente bâchée permet d’économiser considérablement le prix de mains-d’œuvre et le temps de montage.

Toujours il y a une possibilité de réduire les frais d’exploitation du bâtiment grâce à l’économie de l’électricité pour son éclairage.

Les frais de construction des bâtiments à la charpente bâchée sont baissés aussi grâce à la simplicité des travaux de montage. Les frais de travaux de génie civil sont aussi minimisés.

Les hangars à la charpente bâchée peuvent être montés et démontés facilement, ils sont faciles à déplacer et à monter dans un autre endroit.

Menu